Le 24 octobre 2018, c’est le dayCARE: Can you feel the change?

En pleine croissance, l’économie luxembourgeoise, et avec elle le marché de l’emploi, doivent se réinventer. Sur son chemin vers une « smart nation » le Luxembourg est entré dans une phase de transition qui touche les entreprises de toutes tailles. Du menuisier au banquier, on parle d’une « révolution digitale » qui affecte un secteur après l’autre.

Vous le sentez déjà – le changement ? Il se traduit le plus souvent par de petites étapes : les secteurs se développent à vitesse et intensité différentes de sorte que certains métiers s’adaptent, d’autres disparaissent et de nouveaux métiers prennent leur place.

Pour ceux qui doivent planifier déjà aujourd’hui les prochaines démarches pour assurer leur avenir, notamment les jeunes qui vont bientôt quitter l’école, les chefs d’entreprises et les services des ressources humaines qui cherchent de nouveaux talents, ces turbulences représentent un défi majeur.

Des questions essentielles surgissent : quels sont les services, les métiers, les produits dont nous aurons besoin demain ? Avec quelle entreprise et quel métier puis-je entamer ma première étape sur le marché de l’emploi ?

Le dayCARE est un outil parfait pour faire découvrir aux jeunes les entreprises, leurs besoins futurs et les perspectives qu’elles offrent. Pendant le dayCARE, le 24 octobre 2018, les jeunes effectuent un stage dans une entreprise et l’entreprise récompense leur engagement avec un don pour CARE qui assure la formation des jeunes sages-femmes au Niger et au Laos. Avec cette formule unique, le dayCARE réunit les motivations sociales et la curiosité des jeunes pour le monde du travail et arrive ainsi à mobiliser les jeunes proactifs, intéressés et engagés. Ensemble, les jeunes et les entreprises se confrontent à la nouvelle dynamique économique et s’engagent pour des valeurs humanitaires.    

Les besoins dans le domaine du recrutement et de l’orientation professionnelle ne cessent d’augmenter, ce qui est reflété par la participation de 83 entreprises et 340 stagiaires en 2017. Rejoignez le dayCARE 2018 pour faire face à ce changement, et pour soutenir la santé des mères et des nourrissons dans les projets de CARE.